Gérer le stress du confinement : les conseils d'Isabelle, naturopathe


Plus d’un mois s’est écoulé depuis l’annonce du début du confinement pour les français. Nous entamons la 5ème semaine et vous serez certainement d’accord pour dire que ça commence à faire long …


Certains gèrent très bien le confinement, d’autres moins bien. Certains profitent de ce temps pour ralentir et réfléchir, d’autres pour avancer sur tout ce qu’ils avaient mis de côté. Certains sont en télétravail, d’autres sont au chômage forcé. Certains continuent de travailler en prenant des risques tous les jours, d’autres essaient coûte que coûte de maintenir leur business, de ne pas laisser s’effondrer le travail de toute une vie.


Nous avons tous une situation unique et une façon de gérer cette situation inédite de manière différente. Cependant, nous sommes tous unis dans nos émotions. La peur, le stress, l’incertitude, mais aussi le désir de voir un monde meilleur se dessiner, le besoin de s'entraider et de garder le moral. Ce moral qui joue au yoyo depuis plusieurs semaines : un jour de bonne humeur, un jour “bad mood”, où le stress nous submerge.


Alors comment gérer ces jours “sans”, ces moments où le stress est plus fort que tout et nous donne la boule au ventre ? Nous avons interrogé Isabelle Le Brun, naturopathe à Vannes, pour qu'elle nous donne quelques outils :)




Tout d'abord, qu'est-ce que la naturopathie ?


La naturopathie est la médecine traditionnelle occidentale au même titre que l’Ayurveda ou la médecine chinoise. Elle propose un ensemble de techniques visant à optimiser son capital vital. En naturopathie, on part du principe que le corps sait mieux que tout et que la santé n’est pas l’absence de maladie. Ce qui veut dire que sans maladie, nous ne sommes pas forcément en bonne santé ! C’est pourquoi, il peut être utile de faire un bilan pour valider quels sont les axes à améliorer.


Le confinement est une situation bien particulière. Vécue comme une occasion de faire le point pour certain.s ou comme une contrainte pour d’autre, cette période est dans les deux cas, une situation totalement nouvelle. L’inconnu fait jaillir tout un tas d’émotions qui peuvent être difficiles à gérer et générer un stress mental et physique.

En naturopathie, nous utilisons différentes techniques, les plus naturelles possible, pour faire face à ces angoisses.



Outil n°1 : la respiration


Calmer son système nerveux ...



On sait aujourd’hui, qu’une profonde inspiration et expiration inhibe à 90% la noradrénaline qui est une des hormones du stress. Le stress n’étant en réalité que la réponse physiologique de l’interprétation de notre cerveau face à un événement. Ce qui fait que pour certains, la situation actuelle est plus ou moins bien vécue.


La respiration est donc un super outil pour calmer son stress. Par exemple quelques respirations ujjayi (respiration yogique) tirées du yoga peuvent être très bénéfiques pour détendre notre système nerveux.


Inspirez et expirez uniquement par le nez.
Une grande expiration pour vider vos poumons puis une grande inspiration en gonflant d'abord le ventre puis les poumons puis les clavicules.
Puis inversement, on expire doucement des clavicules en passant par les poumons et en terminant par le ventre.
Le tout, accompagné d’un léger son provenant de l’arrière de la gorge.
Répétez 10 fois cette respiration.

Cette respiration peut se faire à n'importe quel moment de la journée, que ce soit lors d'un temps calme ou lorsqu'une émotion difficile monte à la surface.

Effectuez cet exercice juste avant de manger, une fois installé à table, afin de concentrer votre esprit sur votre assiette et ainsi ralentir en mâchant plus doucement.



Outil n°2 : l'alimentation


Pour être bien dans sa tête, il faut être bien dans son ventre



Nous savons aujourd’hui l’impact de notre deuxième cerveau sur notre bien être. Commençons d'abord par nous mettre à table serein.e afin d’optimiser la meilleure absorption possible. Une fois l'exercice de respiration effectué, on privilégiera aux repas des aliments :


✓ Riches en vitamine C (fruits et légumes) immunité et pour diminuer le cortisol, hormone du stress.

✓ Les oléagineux : ils sont riches en tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine régulatrice de l’humeur et aussi en magnésium, apaisant.

✓ Le thé oolong et les légumes lacto-fermentés à des taux élevés de GABA qui est un neurotransmetteur responsable de la relaxation.

✓ Les poissons gras sont riches en oméga 3 qui sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau.

✓ Les œufs bio mangés avec le jaune cru (au plat, coque ou mollet) afin de garder la Vit D qui favorise l’immunité mais aussi la production de sérotonine responsable entre autre de notre bonne humeur.

✓ Les épinards, les légumes secs et les céréales complètes sont riches en Vitamines B, nécessaires au bon fonctionnement du système nerveux central.



Outil n°3 : les huiles essentielles



Certaines huiles essentielles sont des alliées efficaces et naturelles contre le stress. J'en recommande trois :


✓ L’huile essentielle de lavande fine, la plus connue, est très bien pour détendre le système nerveux.

✓ L’huile essentielle de mélisse calme l’anxiété et les crises de paniques.

✓ L’huile essentielle de mandarine, de petit grain bigarade pour un effet apaisant et réconfortant.


Utilisées lors des respirations, elles peuvent être inhalées d’une narine à l’autre durant quelques minutes. Elles peuvent aussi être mises en diffusion dans une pièce mais jamais plus de 30 min. Le mieux étant des séquences de 5-10 minutes.



Outil n°4 : le rythme



Pour notre équilibre psychologique, il est très important aujourd’hui de garder des repères. C’est aussi ce qu’on propose en naturopathie lorsque l'on parle d’hygiène de vie. Permettre à notre organisme de rester en équilibre entre ses différents corps (physique, psychique, émotionnel, spirituel) et cela, grâce à différentes techniques.


Bien se nourrir, bouger tous les jours en ouvrant sa fenêtre pour s’oxygéner, se coucher et se lever à des heures régulières, faire quelques techniques de relaxation, méditer, apprendre une langue ou un instrument, prendre un bain, se masser les pieds, écouter de la musique, dessiner…peu importe l’activité choisie, l’équilibre de chacune est importante.

N’oublions pas non plus le sens que l’on donne aux choses, c’est un moyen précieux pour en pas partir dans tous les sens.



Outil n°5 : Accueillir ses émotions


Grâce à l'écriture et aux élixirs floraux



Être à l’écoute de ce qui se manifeste en nous est le meilleur moyen de trouver des clés pour vivre sans trop de souffrance. Ne pas pouvoir les voir nous amène seulement à repousser à plus tard ce qui se manifestera de toute façon un jour où l’autre.


Evidemment, il y a des moments où l’on ne peut pas et c’est normal. Mais une émotion, c’est un messager qui vient nous dire qu’il y a un besoin, que quelque chose demande de l’attention. Or, dans notre société, les émotions sont vues comme des ennemis, comme une faiblesse ou comme un manque qui interrompt le flow de la vie.


Du coup, inévitablement, si on grandit avec l’idée que c’est une mauvaise chose que d’avoir des émotions ou qu’on n’a pas le droit de les exprimer, on se retrouve à les camoufler en utilisant différentes stratégies : alcool, tabac, nourriture, sport, travail…

La période actuelle a ralenti notre mode de vie et laisse de nouveau de la place. Les émotions peuvent donc jaillir de nouveau pour certaines personnes.


Au cabinet, je propose souvent de travailler à l’aide de l’écriture et des élixirs floraux. L’écriture aide à faire le vide en mettant sur papier et à nommer ce que l’on vit. Cela ne remplace en rien un accompagnement thérapeutique mais c’est parfois suffisant lorsque l’épisode est passager.


Les élixirs floraux sont quant à eux, des catalyseurs émotionnels. C’est à dire, qu’ils nous aident à mieux vivre lorsqu’il y a un conflit émotionnel intérieur. Le Dr Bach qui en est le père, considère que « la guérison doit passer par l’esprit et qu’il faut pour cela un remède différent, qui ne soit pas physique mais d’un autre ordre ».

C’est ainsi qu’il a mit au point 38 élixirs floraux différents correspondant à 38 émotions majeures que l’être humain peut rencontrer.


En voici quelques uns pour vous aider à mieux vivre le confinement :


✼ Mimulus jaune : pour la peur de l’après et de tomber malade

✼ Héliantème : pour les crises de panique extrêmes

✼ Gentiane : pour retrouver confiance en vous et en l’avenir

✼ Ajonc : si vous êtes au maximum du désespoir et que rien en pourra vous sauver.

✼ Bruyère : pour vous aider à prendre du recul et optimiser les choses

✼ Noyer : pour calmer les excès de sensibilité du au changement

✼ Pommier sauvage : pour se qui ont peur d’être contaminés

✼ Le rescue : complexe pour gérer les situations de stress ou d’anxiété


À utiliser dès qu’il y a une urgence émotionnelle et qu’on ne sait plus quoi faire !



Un grand merci à Isabelle pour tous ces outils !!


Isabelle Lebrun est une naturopathe certifiée et diplômée, spécialisée dans l'accompagnement au féminin.


Vous pouvez prendre rendez-vous pour une consultation avec elle chez Vana Yoga à Arradon et pendant ce temps de confinement, elle consulte sur Skype à un tarif réduit ! C'est l'occasion :)


Plus d'infos sur son site internet : https://isabelle-naturopathe.fr/

Suivez-là sur Instagram ici, elle donne pleins de super conseils !


Pour vos achats d'huiles essentielles, essayez le privilégier les commandes locales, comme l'Herboristerie de Vannes qui livre vos demandes en les contactant par téléphone 02 97 13 36 94 :)


Bon courage à tous !



QUI SOMMES-NOUS

les_blogueuses_des_carnets_de_vannes_2_m

RETROUVEZ-NOUS SUR

logo insta blanc png.png
facebook logo.png

© Les Carnets de Vannes

5 rue Joseph Le Brix - 56000 VANNES - 0290735313

CONTACT

© made by agence close-up  -Tous droits réservés