Portrait du mois #5 : Natacha, acupunctrice à Vannes

Chaque mois sur le blog, nous mettons en avant le portrait d’un(e) Vannetais(e) qui nous inspire ! Aussi bien commerçant(e) qu’entrepreneur(e), ces personnes contribuent selon nous à améliorer la vie à Vannes. Et comme d’habitude, nous fonctionnons au coup de coeur :)


Après un petit temps de pause des portraits sur le blog (oups) dû à des circonstances personnelles, nous reprenons de plus belle en vous présentant un métier très ancien qui séduit de nouveau aujourd'hui : l'acupuncture ! Nous avons rencontré Natacha, dans son nouveau cabinet à Vannes, pour qu'elle nous explique cette pratique naturelle thérapeutique qui peut aider à soulager, prévenir ou guérir de nombreux maux !


© Les Carnets de Vannes

Hello Natacha, Peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours ?


Bonjour Les Carnets de Vannes ! Je m’appelle Natacha Raby, j’ai 27 ans, je suis maman d'un petit garçon de 4 ans et je viens d'ouvrir mon cabinet d'acupuncture à Vannes ce mois-ci !


Concernant mon parcours, à la base, je suis une littéraire. Je voulais faire des études pour être scénariste mais ça ne s’est pas du tout passé comme ça (rires) ! J’ai fait un BTS MUC (Management des Unités Commerciales), j’ai été vendeuse pendant un moment, puis j’ai arrêté parce que j’ai eu mon petit gars. Ensuite, j’ai travaillé en banque mais ça ne me correspondait pas du tout ! Le côté vendre à tout prix, ce n’est pas ma façon de faire donc je n’ai pas continué. J'ai récemment décidé de me lancer dans l'aventure à mon compte et de suivre mon instinct en devenant acupunctrice.


Es-tu originaire de Vannes ?


Je viens du Morbihan, mais côté Lorient. On a vécu pendant un moment à Nantes avec ma famille, j’ai fait mon lycée sur Lorient, un bout de mes études supérieures à Rennes et je suis à Vannes depuis 2012.


Comment en es-tu venue à l'acupuncture et la médecine orientale ?


L'histoire a commencé en 2010, lorsque l'on est venu s'installer dans le coin et qu'on a découvert que ma maman avait un cancer des ovaires...

Elle a été opérée cette année-là et elle a commencé des traitements médicaux avec de lourds effets secondaires. Du coup, on nous a conseillé de faire appel à un acupuncteur pour l'apaiser, les résultats ont été incroyables ! L'acupuncteur est devenu un très bon ami de la famille par la suite, on est tous passés sous ses aiguilles :)


Avant, je n'y croyais pas trop, mais cette expérience m'a convaincue et j'y suis revenue lorsque je suis tombée enceinte pour me soulager de quelques douleurs. À la même période, je me suis penchée sur tout ce qui était naturel, les cosmétiques et l'alimentation notamment. J'ai toujours voulu faire une formation dans ces domaines-là et j'ai réalisé que j'aimais utiliser mes mains, mon énergie, pour aider les gens.


Malheureusement, ma maman est décédée en 2017 après 7 années de maladie. C'est le moment où je me suis dit qu'il faut que je fasse ce que j'ai envie de faire car la vie est courte ! À ce moment-là, notre acupuncteur de famille proposait une formation et je l'ai vue comme un signe pour me lancer ! C'est une formation sur 3 ans avec un stage au Vietnam dans un dispensaire, que j'ai réalisé en octobre de l'année dernière.



© Les Carnets de Vannes

Qu’est-ce qui te plaît dans ce métier ?


La relationnel me plaît énormément et apporter une solution aux gens ! Mes patients viennent me voir avec un problème et moi je ne veux pas juste traiter les symptômes, je veux chercher la cause. C'est le problème actuellement en médecine occidentale, on s'occupe très souvent des symptômes sans aller chercher plus loin et abuser des médicaments n'est pas bon.


Je ressens qu'il se passe des choses quand je pratique, j'ai parfois encore du mal à croire aux résultats d'ailleurs ! Après, comme j'aime bien le rappeler, ce n'est pas du "maraboutage" ! Par exemple, on ne peut pas soigner un cancer avec l'acupuncture mais on peut atténuer les effets secondaires des traitements lourds. Il faut aussi que le patient donne du sien et accepte de changer certaines habitudes de vie pour mettre toutes les chances de son côté. C'est un engagement dans les deux sens.


Tu viens d’ouvrir ton cabinet à Vannes, quels services proposes-tu ?


Je propose des séances d'acupuncture juste avec les aiguilles ou bien avec des lampes chauffantes pour réchauffer certaines zones. Je travaille aussi avec le moxa, une plante qui permet de chauffer le corps, c'est de la pharmacopée. Et avec des ventouses, qui permettent un traitement par la chaleur également afin de faire sortir ce que l'on appelle les "pervers" dans le métier (les toxines). La chaleur va faire remonter le sang et peut être très efficace pour traiter des problèmes de toux par exemple.


À côté de cela, je propose aussi des massages vietnamiens. Ils se basent sur l'énergétique chinoise en suivant les méridiens et en massant des zones spécifiques en fonction des problématiques. On peut terminer avec une détente aux pierres chaudes pour ceux qui veulent ;)


Puis j'organise des ateliers, les prochains étant le 25 février sur la transition vers la nouvelle saison (complet) et en mars sur le thème du féminin.


© Les Carnets de Vannes

Peux-tu expliquer en quoi consiste l'acupuncture ? Quels sont les bénéfices ?


En faite, on considère en médecine traditionnelle chinoise que tout est Qi, une énergie présente autour de nous et en nous. Dans le corps, le Qi va circuler au travers des méridiens selon différentes logiques, mais tout est question d'équilibre et d'harmonie dans le corps. Le but de l'acupuncteur est de ramener l'équilibre là où il y a des déséquilibres dans le corps, en travaillant sur certains points du corps que l'on appelle noeuds énergétiques.


Il faut savoir que c'est une médecine d'entretien. Ce n'est pas un principe que l'on applique beaucoup chez nous, on a tendance à arriver en urgence lorsqu'un problème est déclaré plutôt que de prendre soin de sa santé au quotidien.

Il vaut mieux prévenir que guérir !

Le champs d'action est aussi bien physique que psychologique, car on considère en médecine orientale que tout est lié, le corps et l’esprit. C’est pour cela que je parle beaucoup avec mes patients, je leur pose des questions pour comprendre les liens avec leurs symptômes. C’est une médecine de l’instant présent.


On vient te voir pour quels symptômes ?


Très souvent pour l'arrêt du tabac et la perte de poids. Mais il faut qu’il y ai un engagement de la part de la personne, surtout pour ces problématiques-là. Je le redis, ce n’est pas du "maraboutage" ;)


Ce que je fais beaucoup aussi : le traitement des douleurs. Tout ce qui est tendinite, douleurs d’épaules, de genoux, de lombaires, de cervicales. Je traite pas mal de sportifs du coup. Je me spécialise aussi dans l’accompagnement de la femme pour tout ce qui est traitement des effets de ménopause, grossesse, le post-partum. En complément d’un traitement médical, toujours.


Pourquoi organiser un atelier sur le changement de saison ?


En médecine traditionnelle, on considère que tout est cyclique : le cycle de la vie, menstruel, les saisons, … Et le cycle respecte toujours le même schéma. Pour éviter les déséquilibres, il faut bien achever un cycle avant de rentrer dans un nouveau, sinon il y a des choses qui vont rentrer en contradiction.


Donc la thématique, c’est d’essayer de bien finir la saison d’hiver pour enchaîner sur le printemps. Il faut savoir qu'à partir du moment où quelque chose est déjà apparent, c’est qu’il est présent depuis un certain moment. C’est le cas pour les symptômes d’une maladie ou pour les changements de saison. On a tendance à se dire que le printemps c’est le 22 mars mais en faite ça a déjà commencé. Du coup, certaines personnes peuvent avoir des problèmes saisonniers qui reviennent tous les ans à cause de déséquilibres. On peut travailler dessus par exemple avec des mouvements de pression du doigts sur des points de méridiens.


As-tu des conseils pour préparer la transition vers le printemps ?


Il faut considérer que l’hiver, c’est vraiment la fin du cycle, et le printemps, c’est le début d'un nouveau cycle. Souvent, à cette période, on est pleins de projets et il faut faire attention à ne pas se laisser submerger ! Sinon, arrivé au printemps, on va avoir des frustrations et des émotions assez négatives comme la colère, qui apportent des déséquilibres.

Avec l'arrivée du printemps, on a envie de se mettre en mouvement, de faire pleins de choses, mais il faut réussir à se poster un peu en observateur aussi et s'assurer qu’on a réglé tout qu’il y avait à régler sur le cycle précédent avant de commencer le nouveau.


Quelle est ta routine bien-être ?


Alors moi, en terme de bien-être au quotidien, j’ai besoin de passer beaucoup de temps en famille. Je prend soin de faire des choses avec eux toutes les semaines.

Sortir, prendre l’air, aller marcher. J’ai la chance d’avoir un chien, ça me motive quand j’ai la flemme ! Et puis prendre des bains de nature, l’air de la mer, c’est hyper important pour le moral !


Sinon, faire attention à ce que je mange. Manger sain, mais pas tout le temps non plus hein ! Et puis un exercice physique régulier. Je fais du yoga, je vais en cours avec Hortense ou je pratique à la maison un peu tous les jours.

J’essaie de m’octroyer des moments à moi pour faire des choses qui me font du bien, hors du boulot et hors de la famille.


Quelles sont tes bonnes adresses à Vannes et alentours ?


Ma bonne adresse pour les massages c’est l’Instant M. Ludivine a des mains en or, je la recommande !

Pour manger, j'aime aller chez Bagel Ouest mais je suis un peu dégoûtée parce qu’ils vont fermer. Et sinon, pour des goûters, je vais au Columbus Café et au Café Etienne !


Crêpe ou galette ?


Galette !


Beurre doux ou beurre salé ?


Beurre salé à fond ! Le beurre doux ? Ça n’a aucun intérêt haha !



© Natacha Raby

Et vous, vous connaissez l'acupuncture ? Déjà tenté ?


Vous pouvez prendre rendez-vous à son cabinet :

Natacha Raby

06 26 52 22 75

110 avenue de la Marne

56000 Vannes


Pour la suivre sur Instagram :

@natacharaby.acupuncture


Ses prochains ateliers :

- Atelier Equilibre "Cycles du Féminin" le dimanche 22 mars de 14h à 16h à son cabinet.

- Atelier Equilibre fin avril, qui sera annoncé prochainement

- Journée Bien-être organisé par Poudre d'Escampette le samedi 21 mars à Muzillac


Merci à Natacha de nous avoir accueilli et d'avoir répondu à toutes nos questions !


QUI SOMMES-NOUS

les_blogueuses_des_carnets_de_vannes_2_m

RETROUVEZ-NOUS SUR

logo insta blanc png.png
facebook logo.png

© Les Carnets de Vannes

5 rue Joseph Le Brix - 56000 VANNES - 0290735313

CONTACT

© made by agence close-up  -Tous droits réservés